Le journalisme titanesque

From Karl Polanyi
Jump to navigation Jump to search

Endre Ady BW.jpg Moliere.png
Texte en hongrois à traduire en français

[153] … les causes du cataclysme global de 1914, reposent indubitablement dans le fait que nous avons commis une grave erreur dans la division intellectuelle du travail.

[…]

[153] Ces nouveaux arrivés dilettantes surpassent les ‘experts’ besogneux qui formulent leurs équations de devises. Leur intellect est plus frais, plus original et plus aventureux, mais aussi plus incisif et plus éduqué que ceux des économistes. Ils sont plus radicaux, plus profonds et plus concrets. Plus important encore, ils ne sont pas honteux de connaître leur ignorance de ces choses que les économistes ne connaissent pas mieux, ce qu’ils ont peur d’admettre. […] La critique dont les nouveaux journalistes se font les porte-voix vont plus au plus profond des choses. Alors que pour le socialisme matérialiste, la production avec des machines reste tabou (…) le nouveau journalisme ne laisse pas sans les critiquer aucun des legs intellectuels laissé par la génération du dix-neuvième siècle. […] Le nouveau journalisme fait le portrait des conditions psychologiques et religieuses de ce qu’on a appelé le stade transitoire du capitalisme sous un jour nouveau. […] Le nouveau journalisme place ses ressources intellectuelles au service de l’humanité, et, tant qu’il reste guidé sincèrement par un esprit de dévotion et d’amour de l’humanité, nous pouvons en attendre beaucoup de bien.

[…] …il est devenu toujours plus évident que l’idéal du capitalisme n’a jamais agi sur la base d’un calcul rationnel et du sens commun (comme il pensait), mais sous l’influence de toutes les manières de croire venant d’origines mystérieuses, de superstitions économiques et de convictions religieuses.

Informations sur le texte

Référence :
Publication originale : “Titáni publicisztika”, Bécsi Magyar Újság, 23 September 1922
AKP: 01/50, 15 (1 p. ; original)
Autre langues :

Lg Nom
EN Titanic Journalism
DE