György Litván, A Twentieth-Century Prophet: Oscar Jaszi (1875-1957)

From Karl Polanyi
Jump to navigation Jump to search

Traduction française

[8] [Cette famille], qui avait commencé dans les ‘forcing house’ d’Ungvár, offrait un parfait exemple des familles juives de classe moyenne ouvertes sur la culture occidentale, dont l’ascension sociale avait été rapide en Hongrie à la fin du XIXème siècle. Fils d’un meunier prospère, diplômé en ingénierie civile à Zurich (…) Mihály Pollacsek avait travaillé tout d’abord à Vienne avant de gagner une place très importante dans la construction de chemins de fer en Hongrie à la fin du siècle. Ses enfants (…) jouèrent un rôle de premier ordre dans le bouillonnement de la vie intellectuelle et politique en Hongrie du début du XXe siècle. then after 1919 migrated further westward to win major reputations and honours, first in the Austro-German and later the Anglo-Saxon, indeed international, academic world. Their cousin, through the maternal branch, was Ervin Szabó, the first major theorist of the Hungarian socialist movement, who imported the Russian revolutionary spirit straight from ‘Tante’ Cecile’s Russian acquaintances, such as the group around Shamuel Klatschko, and propagated it in the intellectual circles of Budapest, which—in contrast to the conservative-liberal ‘jungly’—was open to leftist rather than rightist thinking. Most of the family and their circle, with the signal exceptions of Mihály Polányi and Jászi, were later to become Communists or fellow-travelers, remaining so for the rest of their life, though that particular association arose more after the turn of the century. […] [L'] autre réseau social [de Jászi, après un milieu plutôt conservateur] – bien plus radicaux et même franchement socialistes dans l'esprit, bien que de manière diverse – se rencontrait dans les salons tenus par l’ingénieur ferroviaire et sa femme Russe. (…) [Cette famille], qui avait commencé dans les ‘forcing house’ d’Ungvár, offrait un parfait exemple des familles juives de classe moyenne ouvertes sur la culture occidentale, dont l’ascension sociale avait été rapide en Hongrie à la fin du XIXème siècle. Fils d’un meunier prospère, diplômé en ingénierie civile à Zurich (…)